Présentation

Fasciné dans son enfance par le monde minéral, Frédéric Gautier rejoint à la fin de ses études la galerie de minéralogie du Muséum d’Histoire Naturelle de Paris. Ces quelques années lui transmettent un solide bagage en gemmologie et développent chez lui un attrait pour la muséologie.

En 1994, il part et s’installe sur la grande île de Madagascar. Tout d’abord négociant en pierres de collection, son goût pour les belles matières minérales l’encourage rapidement à les transformer dans son propre atelier lapidaire. Au fil des années, il va élargir son champ de créativité pour intégrer le métal à son travail. Une première collection de lampes design voit le jour en 2014. Sensible à l’art du détail, il exploite de façon inédite le minéral en l’associant au métal dans un même objet.

 

Teintées d’art déco, les œuvres de Frédéric présentent des formes géométriques aux lignes droites et épurées évoquant un style très contemporain. L’enjeu principal de son travail est d’équilibrer les formes entre le minéral et le métal et de tenter de provoquer une émotion.

Le métal travaillé est presque exclusivement le laiton. Différentes finitions permettent d’accrocher la lumière de façon singulière et mettent en valeur le minéral associé. Le cristal de roche de Madagascar, pierre de prédilection de l’ensemble des créations est parfois assorti avec d’autres pierres de couleur produisant d’exceptionnelles compositions minérales.

Un éclairage LED interne révèle par transparence la nature et la beauté qui émanent des cristaux.  » Le cristal s’illumine et l’esprit se laisse voguer à l’intérieur en explorant un monde comme infini. »

Les sculptures sont réalisées en pièces uniques et en petites séries numérotées.