Le minéral :

Le cristal de roche – Le cristal de roche est une variété de quartz incolore composé de silice à l’état pur cristallisé. Depuis l’antiquité, il est exploité sur les différents continents par de nombreuses cultures pour un intérêt symbolique ou un usage médicinal. La préférence de Frédéric va naturellement à un cristal très lumineux qui provient de certaines régions de Madagascar.

Ce minéral tant convoité prend une place prépondérante dans l’ensemble des créations. Recherché pour sa pureté et sa transparence, le cristal de roche renvoie merveilleusement la lumière qui le traverse et s’illumine en montrant d’étonnantes inclusions. Certains renferment des givres, voiles, dentelles finement ciselés laissant le regard les traverser et se porter vers l’infini. D’autres sont habités par des minéraux tels que la chlorite, le rutile, la tourmaline, l’actinote, l’hématite, la lépidocrocite etc. Ces différents accidents rendent uniques chacun des cristaux, ils sont une empreinte naturelle de la mémoire du temps.

  • Le cristal de roche
  • Le cristal de roche
  • Le cristal de roche
  • Le cristal de roche

Les pierres de couleur – Un éventail important de pierres de couleur provenant de différentes localités à travers le monde est soigneusement sélectionné afin de réaliser des sculptures d’exception (rubis dans zoïsite, saphir, tourmaline polychrome, améthyste, citrine, sodalite, pietersite, charoïte, larimar, calcédoine, jaspe, labradorite etc.). Elles offrent des cristallisations, teintes, effets optiques et des motifs très variés et personnalisent chacune des créations en leur procurant une ambiance très singulière.

  • Les pierres de couleur
  • Les pierres de couleur
  • Les pierres de couleur

Le métal :

Les sculptures sont réalisées presque exclusivement en laiton. Différentes étapes de polissage permettent d’obtenir le rendu désiré, renforçant ou atténuant le contraste entre le minéral et le métal, de la finition satinée au poli miroir, en passant par l’effet sablé. Ensuite un traitement de surface adapté, tel que la dorure, l’argenture, le nickelage ou différents types de patine, ainsi que la laque ou le vernis vient protéger le métal et apporter la touche finale à l’objet.

 

  • metal
  • metal
  • metal

Le dispositif électrique :

Le dispositif électrique interne est constitué d’un éclairage LED basse tension alimenté par un transformateur généralement externe. Il est élaboré spécifiquement sur mesure selon les besoins des  sculptures et répond aux normes CE. Chaque boitier métallique est démontable et permet d’accéder au dispositif électrique pour toute éventuelle réparation.

 

  • dispositif
  • dispositif
  • dispositif

L’entretien :

Les sculptures sont très fragiles et doivent être manipulées avec le plus grand soin. Il faut absolument éviter les frottements imprévus sur les parties métalliques qui pourraient rayer leur état de surface et endommager le traitement de surface existant. Il convient absolument d’éviter les chocs sur les parties minérales (principalement les arêtes vives d’un cristal). Les plaques généralement utilisées sont de fine épaisseur et pourraient se fissurer ou se casser.

La plupart des sculptures peuvent être nettoyées afin d’intensifier leur éclat. Selon le type de boitier métallique et le traitement de surface associé, les précautions à prendre sont différentes. D’une manière générale, il faut frotter très délicatement les parties métalliques avec un chiffon en feutre très fin, doux et sec. Eviter absolument les produits détergents, corrosifs risquant de rayer ou d’oxyder le revêtement de surface du boitier. Pour les sculptures argentées non vernies qui présentent une oxydation noircissant le métal, un produit spécial pour l’argenterie peut être appliqué à l’aide d’un chiffon en feutre très fin et doux. Les sculptures comportant une patine peuvent être très légèrement cirées avec une cire naturelle après avoir été dépoussiérées.

Pour les minéraux, il convient d’utiliser un chiffon de préférence en coton qui ne s’effiloche pas. Des pinceaux rigides et fins peuvent permettre d’accéder précisément dans les parties difficilement accessibles. Exceptionnellement pour un nettoyage plus sérieux, et lorsque les minéraux peuvent être soigneusement dégriffés, il convient de les nettoyer avec une petite brosse fine et souple et de l’eau tiède légèrement savonnée. En cas de doute quant à l’état d’une sculpture, n’hésiter pas à nous contacter nous serons heureux de vous aider à redonner un état satisfaisant à votre sculpture.